32e édition - Festival Des Forêts

32e édition

Plus vite, plus haut, plus fort – Ensemble !

15 concerts / 6 Bains de forêts musicaux / 200 artistes / 16 sites remarquables et insolites


Rendez-vous estival incontournable, le Festival des Forêts proposera du 21 juin au 13 juillet 2024, une 32e édition sous le signe l’harmonie entre le corps et l’esprit.

Cultiver ensemble le corps et l’esprit

En 2024, le festival restera fidèle à ce qui a fait son succès : la rencontre entre musique classique, nature et patrimoine, des propositions innovantes, l’excellence artistique, l’ouverture à tous les publics, une démarche écologique entamée il y a 32 ans… Et comme il a toujours cherché à cultiver ensemble le corps et l’esprit, il a choisi de faire de la devise olympique le thème de cette édition : Plus vite, plus haut, plus fort – Ensemble !

Temps forts :

  • L’orchestre symphonique de Metz Grand Est sous la direction de Frédéric Chaslin (chef en résidence du Staatsoper de Vienne durant 6 ans, invité régulier du Deutsche Oper de Berlin, du Metropolitan Opera de New York et de la Scala de Milan) donnera au Théâtre Impérial de Compiègne, un Concert de gala au cours duquel se produiront Etsuko Hirose dans le concerto pour piano n°2 de Rachmaninov, la soprano Julie Cherrier et le ténor Julien Dran dans un florilège des grands airs d’opéra.
  • Rendez-vous très attendu, le concert alliant musique & pyrotechnie dans le parc de la Brunerie à Choisy-au-Bac, aura lieu le jeudi 4 juillet à 21h avec l’orchestre des Gardiens de la Paix sous la direction de Jean-Jacques Charles. Tous en piste ! De Coppelia à Rocky Balboa célèbrera les valeurs du sport et de Paris capitale des Jeux, puisant son inspiration dans les grandes œuvres du répertoire français et des musiques de films.
  • Les vents de l’Orchestre de Picardie se produiront dans la cour du château d’Aramont à Verberie, le mardi 9 juillet à 21h, sous la direction de Philippe Ferro dans un programme Terre de jeux qui réunissant les chefs d’œuvre à l’instar de la Petite Symphonie de Gounod ou de la Suite opus 4 de Strauss sur laquelle sera proposée une création du Video-mapping festival organisé par les Rencontres audiovisuelles, partenaires du Festival des forêts depuis 2018.

La convivialité ne sera pas négligée. Buvettes et des pique-niques locavores seront proposés pour chacun de ces concerts.

Avec des artistes de renommée internationale

  • Le Trio Stimmung : Michaël Levinas, piano, Christophe Giovaninetti, violon et Raphaël Chrétien, violoncelleFable écologique, Le Bal des abeilles, destinée à un public familial, (le 5 juillet 2023) suivie d’une rencontre avec un apiculteur.
  • Karol Beffa, compositeur et improvisateur
  • Joséphine Olech, première flûte solo de l’Orchestre de Rotterdam
  • Le violoncelliste Christian-Pierre La Marca
  • La pianiste Eliane Reyes
  • La violoniste Fanny Clamagirand
  • Le pianiste Rustem Saïtkoulov
  • La soprano Karen Vourch

… et de jeunes talents

  • Le pianiste Gabriel Durliat
  • Le trio Sypniewski
  • Le choeur OTrente sous la direction de Louis Gal
  • La violoniste Elsa Moatti

Quatre formules de concerts

  • Les évènements : concerts symphoniques, pyrotechniques ou avec vidéo-mapping dans des lieux d’exception
  • Concert en forêt ou concert-randonnée
  • Concerts intimes, en ville ou au coeur de villages de charme
  • Avec les enfants : concerts en famille et ateliers des P’tites zoreilles

Dans des sites exceptionnels ou insolites

Cette programmation privilégiera le plein air dans des sites naturels remarquables, investira de nouveaux lieux mais aussi des lieux emblématiques, comme Théâtre Impérial de Compiègne ou l’Abbaye d’Ourscamp.

L’emprunte de la thématique sportive sur la programmation

Plusieurs propositions suivront ce fil conducteur :

  • « Un petit peu d’exercice » de Darius Milhaud (le 21 juin 2024) proposé dans le cadre de la Fête de la musique qui réunira un choeur mixte de 100 enfants, en partenariat avec l’Atelier musical de l’Oise ;
  • « Olympie et les jeux » concert sur les sources de l’olympisme, proposé lors de la Journée olympique (le 23 juin 2024), par deux artistes grecques et précédé d’un concert en déambulation dans le cadre de l’exposition « So greek » organisée par le Centre Antoine Vivenel en partenariat avec le Centre hellénique de Paris ;
  • « Modeste, le petit pion », un conte musical sur le thème du jeu d’échecs, discipline reconnue comme sport par le Comité International Olympique en 2019. Ce concert sera organisé dans le parc du Château de Pierrefonds en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux et le festival Branche et Ciné organisé par l’Office national des forêts. Il sera précédé d’animations autour du jeu d’échecs et des jeux picards.
  • « Tous en piste ! », un concert avec pyrotechnie avec l’Orchestre d’harmonie des Gardiens de la Paix (le 4 juillet 2024) où plusieurs pièces évoqueront le sport, à commencer par l’Hymne Olympique composé en 1896 par Spýros Samáras, compositeur grec élève de Léo Delibes.
  • Ciné-concert « College » (Sportif par Amour), film de Buster Keaton avec Karol Beffa au piano dans la salle d’armes Georges Tainturier à Compiègne dont l’on fêtera cette année le centenaire de la médaille olympique précédé d’une leçon d’escrime en musique, (le 6 juillet 2024).
  • « Terre de jeux », le 9 juillet 2024, dans la cour du château d’Aramont, réunissant les vents de l’Orchestre de Picardie sous la direction de Philippe Ferro et le Vidéo mapping festival qui proposera une création sur le thème des Jeux Olympiques.
  • « Marathon Beethoven » en 3 concerts avec l’intégrale des sonates pour violon et piano du compositeur interprétées par Fanny Clamagirand et Rustem Saïtkoulov en clôture du festival (les 11, 12 et 13 juillet 2024) et une rencontre sur le thème « Le musicien, ce sportif » avec un luthier, un kinésithérapeute spécialiste de l’accompagnement des musiciens.
  • Les P’tites zoreilles, ateliers de pratique artistique, proposés chaque mercredi (les 26 juin, 3 et 10 juillet 2024) du festival à la Bibliothèque Saint Corneille, se mettront également au diapason.

L’Académie de composition Léo Delibes

Thierry Escaich continuera d’animer une académie de jeunes compositeurs, au cours de laquelle quatre jeunes compositeurs écrivent sous sa supervision une pièce pour flûte, violoncelle et piano qui sera créée durant le festival 2024 par Joséphine Olech, Christian-Pierre La Marca et Gabriel Durliat.

Partager la musique en famille

Pour les mélomanes en herbe, des Concerts en famille sont également proposés afin que les familles puissent se retrouver autour de la musique ainsi que des ateliers de sensibilisation baptisés les P’tites zoreilles pour les 4-10 ans auront lieu tous les mercredis à la Bibliothèque Saint-Corneille de Compiègne.

Prendre un Bain de forêt musical

Parallèlement aux concerts, le 32e Festival des forêts accordera une large place aux Bains de forêt musicaux (promenades musicales en forêt accompagnées d’exercices de ressourcement) qui incarnent parfaitement l’alchimie entre musique et nature, pierre angulaire du festival. 6 bains de forêt musicaux seront proposés avec l’intervention de musiciens de premier plan, notamment la soprano Karen Vourch, la violoniste Elisa Moatti et le trio Sypniewski. Depuis leur expérimentation à partir de 2018 et leur entrée dans la programmation du festival en 2020, les bains de forêt musicaux remportent un grand succès auprès du public et sont proposés toute l’année aux particuliers comme aux entreprises.

La démarche écologique

Le Festival des Forêts vient de recevoir le Prix du Développement durable 2023 décerné lors de la 5e édition des Trophées Radio Classique après avoir été nommé en 2022 dans la catégorie « festivals ». A l’occasion de la remise de ce prix, Bruno Ory-Lavollée, président, a rappelé les actions du festival qui concourent au développement durable, mais aussi souligné ceci : « Mieux recevoir la musique grâce à la nature et mieux ressentir la nature grâce à la musique : notre projet artistique contribue à réparer le lien brisé entre l’homme et la Création. ».

Particulièrement sensibilisé aux enjeux environnementaux, il poursuit aujourd’hui son engagement pour la transition écologique*, en proposant aux spectateurs des expériences sensorielle inédites :

  • Trois marches découvertes guidées par un forestier précédant des concerts (25 juin, 2 juillet, 15 juillet), proposent au public une approche à la fois sensible et pédagogique ; la première (départ à 14h30 à St Crépin aux Bois) a pour thème « forêt et changement climatique » ;
  • Des navettes gratuites sont assurées pour chaque concert se déroulant hors de Compiègne ; départ depuis la gare de Compiègne et depuis l’hôtel de Ville respectivement 1h et 45 minutes avant l’horaire du concert ;
  • Le public est incité à se rendre aux concerts à vélo : une boisson est offerte – champagne compris – à tous ceux qui viennent à bicyclette ;
  • Le public est invité à covoiturer, à partir de 3 personnes dans un véhicule, les spectateurs bénéficient du tarif réduit ;
  • L’offre des buvettes, des pique-nique et des repas est désormais en quasi-totalité élaborée à partir de produits provenant de fournisseurs locaux ; les gobelets et la vaisselle sont entièrement recyclables ; le tri des déchets est systématique.

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCES

  • Par la route
    Depuis Paris : Autoroute A1, direction Lille (85 km)
    Pour réduire votre impact carbone, pensez à covoiturer.
    À partir de 3 personnes dans votre véhicule, bénéficiez du tarif réduit !
    A vélo
  • A vélo
    Nous vous offrons une boisson gratuite !
  • En bus
    avec oise-mobilite.fr
  • Par le train
    55’ en moyenne au départ de Paris-Nord. TER arrivée Gare de Compiègne
  • Sur place
    Navettes gratuites assurées pour chaque manifestation hors de Compiègne. Départs depuis la Gare ou l’Hôtel de Ville, respectivement 1h et 45 minutes avant le début des concerts.
    Réservation obligatoire 03 44 40 28 99.