Forêt de Laigue et de Compiègne > Oise > Hauts-de-France

Accueil > Calendrier > Évènement > Bain de forêt musical, « Préludes d’automne »

Bain de forêt musical

Lieux

Prieuré de Saint-Pierre-en-Chastres
60350 Vieux-Moulin

Durée

3h

Tarif

Gratuit, sur réservation

Renseignements

03 44 40 28 99

Bain de forêt musical, « Préludes d’automne »

samedi 15 octobre 2022

10h00

COMPLET (il reste des places en revanche pour la Marche d’écoute amplifiée)

Le Festival des forêts vous invite à débuter votre journée en musique, dans l’orangerie de Saint-Pierre-en-Chastres (Vieux-Moulin). La vue exceptionnelle sur les ruines du Prieuré et la forêt vous offriront une immersion entre musique et nature.

Notre médiateur bien-être, Jean-Luc Chavanis, étant souffrant, nous ne sommes pas en mesure de vous proposer le programme habituel des Bains de forêts musicaux du Festival des forêts.

La matinée se déroulera donc en deux temps :

> 10h  Introduction musical dans l’orangerie (Festival des Forêts)

Le programme musical aura pour thème « Préludes d’automne ». Cette saison a en effet inspiré de nombreux compositeurs célébrant la lumière et les couleurs qui caractérisent cette période de transition, ce passage entre les chaleurs estivales et la fraîcheur hivernale.

Bertrand Cazé, guitare

J.S. Bach (1685-1750) : Prélude en ré mineur

Manuel Ponce (1882-1948) : Prélude n.6

Gaspar Sanz (1640-1710) : Prélude o capricho harpeado por la cruz

Francisco Tarrega (1852-1909) : Prélude n.24 « Lagrima »

Robert de Visée (1655-1732) : Prélude en la mineur

Juan Buscaglia (1893-1958) : Prélude Créole

Léo Brouwer (1939-) : Prélude

Heitor Villa-Lobos (1887-1959) : Prélude n.1

J.S. Bach (1685-1750) : Sarabande et Gigue

> 10h30 Bain de forêt avec Véronique Jagla, professeur de yoga qui propose un « bain de forêt » inspiré du Shinrin Yoku japonais.
Parcours de 2h au départ du Prieuré.

> 13h Clôture en musique avec Bertrand Cazé

 

LES BIENFAITS DE LA MUSIQUE ET DE LA NATURE

La sylvothérapie nous vient du Japon où les bienfaits pour le corps et l’esprit de ces pratiques d’immersion et de méditation en forêt sont connus depuis les années 90 sous le nom de shinrin yoku (bain de forêt). Le Festival des forêts qui invite depuis 30 ans son public à marcher en forêt avant les concerts, en a été un précurseur. Il a créé, lors de sa 26e édition, les Bains de forêt musicaux.

Distinctes des concerts, ces marches allient contact avec la nature et écoute de la musique vivante, car ils ont de nombreux points communs et poursuivent la même finalité : la connexion avec soi-même, source d’harmonie et de bien-être.

Un voyage apaisant et ressourçant

Télérama (2021)

Les Bains de forêt musicaux bénéficient de l’expérience accumulée par le festival dans l’accompagnement du public en forêt et la médiation. Trois personnes les ont finement élaborées :

  • Jean-Luc Chavanis, coach, consultant et formateur, concepteur de la méthode Métanature de médiation en entreprise, auteur de Ces Jardins qui nous aident (éd. Le Courrier du Livre) ;
  • Christine Vervel, médecin hospitalier, pédiatre, membre du conseil d’administration du Festival des Forêts ;
  • Camille Villanove, musicologue et médiatrice musicale, partenaire du Festival des Forêts.

Les Bains de forêt musicaux s’adressent à tous et font vivre les expériences suivantes :

  • Le départ et l’arrivée dans un site historique à découvrir, en pleine forêt ou en lisière ;
  • Une tisane d’accueil ou cérémonie du thé ;
  • Une marche facile en forêt totalisant environ 5 à 6 kilomètres ;
  • Des temps d’observation, d’écoute, de respiration et de méditation guidés par le médiateur ;
  • Des exercices de connexion à la nature, notamment avec les arbres ;
  • La présence de la musique en pleine nature, en accompagnement de certains exercices ;
  • Des pauses d’écoute musicale, en forêt et sur le lieu de départ ou d’arrivée ;
  • Au retour, une dégustation de thés d’exception.

A l’issue, des exercices simples et reproductibles sont remis aux participants : le Bain de forêt musical, en instaurant un contact intime et attentif avec la nature et avec la musique, a ouvert un chemin vers la connaissance de soi, l’harmonie et le bien-être. A chacun de le poursuivre !